Guerlain figure parmi les plus anciens des parfumeurs français. Cette maison prestigieuse a été créée à Paris, dans la très chic rue de Rivoli en 1828. Propriété de la famille de Pierre-François-Pascal Guerlain durant plus d’un demi siècle, la marque demeure un grand nom, symbole d’essences capiteuses.

Guerlain, une histoire qui dure !

Les premières créations olfactives de la maison Guerlain remontent à 1840. Déjà, les Parisiennes soulignaient leur féminité grâce à des senteurs aux noms évocateurs : Chypre, Fleur d’Italie et Rococo. Le véritable succès international de la marque a fait son apparition sur les coiffeuses des coquettes en 1889. Jicky a été composé par Aimé Guerlain suite à une peine de coeur vécue en Angleterre. Les fragrances de Jicky, à dominante de bois, de lavande et d’iris, intègrent alors des notes animales tels l’ambre gris et le musc. Ces odeurs ont plutôt plu aux hommes qui en ont fait un parfum viril ! Guerlain, pour plaire à sa clientèle féminine a revu la formule de Jicky en y ajoutant des notes de vanille. Ainsi est né le mythique Shalimar, avec son beau flacon au bouchon bleu.

Guerlain au XXIe siècle

Comme le prédisait la devise originelle de la marque : “La gloire est éphémère, seule la renommée dure.” Guerlain est donc toujours plébiscité par les femmes. Essence élaborée en 2008 par Delphine Jelk, “La petite robe noire” évoque des notes sucrées de bergamote et cerise noire. Son nom fait bien sûr référence au classique vestimentaire indémodable défini par Coco Chanel. D’après la maison Guerlain, ce parfum au flacon violet est idéal pour une femme “sexy mais toujours élégante”. Beaucoup de femmes, anonymes ou illustres, optent pour Guerlain. Marion Cotillard a déclaré aimer porter “Après l’ondée” et “L’heure bleue” est le parfum d’Elizabeth II, la reine d’Angleterre. La féminité est affaire de senteurs !