casques scooter

Dans le secteur du transport, des recommandations de toute sorte sont articulées. Ainsi, concernant les motocyclistes, les casques sont couramment la preuve de protection élémentaire. Les casques, de façon générale et les casques de scooter, particulièrement, feront l’objet de notre article.

Comment choisir mon casque scooter ?

Un premier cas à explorer, en matière de casques de scooter, est leur choix. Pour débuter, tenez-vous à l’écart des casques d’occasion, car vous n’aurez aucune notion de leur historique. Ajouté à cela, rassurez-vous que le casque de scooter ait une étiquette, justifiant son authentification. En fonction du fait que nous possédons des têtes variées, le choix d’un casque est laborieux.

Toujours, un casque, quelque soit sa nature, doit répondre à vos multiples besoins. Ainsi, un casque Jet sera utilisé pour un motocycliste qui bouge rarement ou qui ne circule pas en scooter. Par contre, si vous roulez avec un maxi scooter, un casque intégral est à prôner. Si vos besoins sont quelque peu multiples, un casque Modulaire (liaison entre un Jet et un Intégral) est la solution. Parlant de prix, nécessité n’est point de s’orienter automatiquement aux casques de scooter trop chers. Il est conseillé, pour une excellente sélection de casque, de s’appuyer sur les casques de sceaux importants.

De manière générale, les casques les plus répandus sont sans nul doute les casques Intégral. Ils puisent leur célébrité de l’assurance qu’ils garantissent. Avec de similaires casques, vos menton et mâchoires seront préservés, ce qui n’est pas le cas avec les casques Jet ou Semi Jet. En plus de leur allure sécuritaire, les casques Intégral offrent un rapport luxe-prix très favorable.

casques scooter ParisComment bien soigner son casque scooter

Pourquoi bien soigner son casque scooter ? La réponse est évidente, pour votre sécurité tout d’abord, et puis pour maintenir la valeur de votre moto en proposant des accessoires en bon état si jamais un jour vous vous demandez « est ce que je peux vendre mon scooter occasion ? ».

La plupart des activités ont leur équipement de protection approprié et le motocyclisme ne fait pas exception. Chaque pilote ou passager doit porter des chaussures, un pantalon long, une chemise à manches, une veste, des gants moto à doigts, et un casque moto pour répondre aux normes.

Le casque moto fonctionne. Leur efficacité a été confirmée par études responsables. Les motocyclistes responsables portent des casques chaque fois qu’ils roulent, par choix délibéré et on sait que vous aussi. Mais est-ce que vous savez comment la bien soigner ?

Suivez les instructions d’entretien du fabricant de votre casque. Utilisez uniquement
le plus doux du savon recommandé. Evitez toute opération de nettoyage à base de pétrole liquide, surtout si vous possédez un casque en polycarbonate. L’exposition à agents de nettoyage puissants peut causer la décomposition du casque et à la perte de la valeur protectrice.

Gardez propre la visière de votre casque. Normalement, un savon doux et d’eau
avec un chiffon doux fera le travail. S’il devient rayé, remplacez-le. Un écran facial rayé peut diminuer la vision pendant la nuit, il pourrait dangereusement fausser votre vision et votre point de vue des lumières venant en sens inverse.

Un casque peut paraitre rude et robuste, mais elle doit être traitée comme un élément fragile. Cela signifie que vous ne voulez pas tomber votre casque sur des surfaces dures. Cela pourrait le ruiner. Rappelez-vous que sa fonction est d’absorber les chocs.

Aussi, il n’est pas recommandé de stocker un casque dans la proximité d’essence, les liquides de nettoyage, des fumées d’échappement ou de la chaleur excessive.

Ces types d’exposition peuvent entraîner la dégradation des matériaux de la casque, et souvent les dégâts passent inaperçues par les porteur. Enfin, lisez les informations qui viennent avec le casque afin que vous sachiez comment prendre soin de lui.