L’installation électrique de type va et vient est une classique en électricité. Elle est recommandée pour l’éclairage d’une grande pièce ou d’un long couloir. Il est très important cependant de bien respecter les raccordements des fils électriques. Sur ce point justement, il est conseillé de respecter les normes de couleurs pour éviter toute erreur de câblage.

Installation d’un va et vient : la bonne technique

Pour commencer le branchement d’un va et vient, il faut relier ensemble les interrupteurs par des navettes. Pour ce faire, il faut se servir de navettes (fils électrique de couleur orange ou violet). Ensuite, il faut brancher la phase (fil de couleur rouge) au premier interrupteur. Il est à noter que ce câblage part du tableau général, de même que le neutre (fil de couleur bleu) et la terre (fil de couleur vert et jaune). Ces deux derniers fils électriques doivent être raccordés au plafonnier. Pour relier le second interrupteur au plafonnier, il faut se servir du fil marron. Enfin pour le raccord des deux interrupteurs, il faut se servir des deux fils de couleur orange. On vous explique ça mieux sur cet article.

Installation d’un va et vient : les bons outils et accessoires

Pour réussir l’installation d’un circuit va et vient, il faut se servir des bons outils notamment du tournevis testeur, du tournevis isolé et enfin de la pince à dénuder. Pour réaliser les tranchées (si vous optez pour un système encastré), vous aurez besoin de quelques outils de maçonnerie notamment la truelle. Il faut aussi se servir des bons accessoires à commencer par les câbles électriques, rigides de préférence. Ces derniers doivent être conformes aux normes internationales à savoir le rouge pour la phase, le bleu pour le neutre, l’orange pour la navette et enfin le vert et jaune pour la terre. Il vous faut également un disjoncteur et une boite de dérivation.

Il est à noter que si la pièce ou le couloir à éclairer est très grand, il est possible d’installer un troisième interrupteur. Dans ce cas-là, il faut se servir de commutateur. Dans tous les cas, pensez d’abord à réaliser un schéma électrique avant de procéder à l’installation du circuit et ce, pour éviter une erreur de câblage.

Bref, c’est assez simple, une fois qu’on a le bon schéma et avec les bons outils et un peu de méthode, même un enfant pourrait le faire.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

No votes so far! Be the first to rate this post.