0
(0)

L’éco-conception est une démarche respectueuse de l’environnement et elle intègre des pratiques honorables et profitables à l’entreprise. Une meilleure gestion des déchets, une optimisation des techniques de production et une amélioration des productions, voilà quelques-uns des avantages que la démarche d’éco-conception promet.

Comment réaliser un diagnostic des déchets en entreprise ?

Pour réaliser un diagnostic déchets en entreprise, les dirigeants doivent en premier lieu réaliser une analyse du poste « déchets » de l’entreprise et cela passe par une revue des quantités de déchets produits à l’année et le coût que cela engendre.  Cette étape devra également compter une analyse des techniques de tri des déchets de l’entreprise et de qualité de suivi. Bien évidemment, il faudra que toutes les démarches soient réalisées dans le respect de la législation. Il faudra également que l’entreprise mette en place des moyens qui permettent de réduire la quantité de déchets émis et les émissions de gaz toxiques. Grâce à ce diagnostic, l’entreprise pourra trouver plus aisément les techniques les plus adaptés qui permettraient de réduire les coûts. Il convient de rappeler que le recours à l’éco-conception se pose ici comme une alternative de choix et permettra d’enclencher des actions efficaces à l’avenir.

Quelles sont les étapes à suivre pour une meilleure gestion des déchets ?

L’entreprise devra choisir en premier lieu le type de diagnostic à réaliser. Dans la plupart des cas, l’étude porte sur l’analyse des techniques qui permettraient d’améliorer la situation. Le dirigeant d’entreprise devra alors former ses salariés aux nouvelles techniques et faire appel à une aide extérieure au besoin. En effet, de nombreuses enseignes proposent actuellement un accompagnement de choix aux entreprises qui souhaitent se lancer dans une optimisation de leurs déchets.

 Les professionnels procèdent en premier lieu un pré-diagnostic avant de partager leur rapports.  Cette méthode d’évaluation permet notamment de définir les postes de consommation et d’apporter les solutions qui permettraient d’améliorer les choses. Ils commencent ensuite à collecter les données afin de connaitre les types de déchets produits ainsi que les méthodes de tri et les filières d’évacuation mis en place.  Cela permet également d’analyser le coût des méthodes de tri des déchets et de s’assurer que les pratiques respectent la législation en vigueur. De son côté, l’entreprise devra s’assurer de mettre en place une procédure de traitement et de tri de qualité. Elle devra également former son personnel aux méthodes de gestion des déchets et de les inciter respecter les mesures de prévention mises en place.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.