1
(1)

La carrosserie de la voiture peut être facilement égratignée et il n’y a rien de plus inesthétique que des rayures sur une surface bien lisse et une peinture vive.  Pour corriger ces petits défauts, il y a deux solutions de choix : confier sa voiture à des professionnels en la matière ou refaire soi-même les corrections afin de remettre la voiture à neuf. Pour ceux qui choisissent de retenir la deuxième option, voici quelques conseils à retenir.

Avant de commencer les réparations

Avant de commencer l’opération, il convient de rassembler les outils et les produits nécessaires dont on pourrait avoir besoin pour la remise à neuve de la voiture. Il convient ensuite de repérer les réparations à faire. Si cela concerne des micro-rayures alors, il faudra s’armer de polish, de papier de verre, mais aussi de produits destinés à redonner de la brillance à la carrosserie. Si les réparations concernent la peinture qui s’avère un peu terne alors, il faudra penser à refaire la couleur et la projection peinture s’avère à cet effet incontournable.  Pour trouver la bonne couleur, il faudra se référer à l’étiquette collée sur le capot de la voiture ou celle située à l’intérieur de la boite à gant qui indique généralement le code couleur de la voiture.

Les étapes à retenir pour la remise à neuf de la voiture

Pour redonner une brillance à la couleur, il suffit de disposer d‘un papier de verre et d’une efface-rayures. Si l’objectif est de refaire complètement la couleur alors, il faudra commencer par retirer la peinture jusqu’au métal. Les micro-rayures et autres imperfections devront être corrigées à l’aide d’un mastic à carrosserie tandis que l’apprêt de peinture sera à retenir pour l’avant-dernière étape : le ponçage avec le papier de verre fin. À la fin de cette première étape, la carrosserie devrait retrouver sa brillance, il convient ensuite de s’attaquer au métal en mélangeant un peu de durcisseur avec du mastic avant d’appliquer le produit sur l’ensemble de la surface à peindre. D’ailleurs, lors de l’application du produit, il faudra veiller à ne pas appliquer une couche épaisse, il vaut mieux y aller avec la main légère et ne pas hésiter à faire deux couches au besoin.

Une fois que le mastic s’est durci, il suffira de le limer avec du papier de verre afin d’harmoniser l’ensemble de la surface et de la lisse. Bien évidemment, le but n’est pas de tout enlever, mais de simplement retirer les excès. Enfin, il faudra se rappeler que l’on sait que la carrosserie est uniforme dès lors qu’on ne ressent plus de bosses lorsqu’on y passe la main.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 1 / 5. Nombre de votes : 1

No votes so far! Be the first to rate this post.