Le matin, lorsque c’est le rush chez vous et que tous le monde cours pour arriver à l’heure ; vous devez sûrement vous sentir bête de devoir sortir de votre voiture pour ouvrir et fermer le portail en partant. Il existe bel est bien une solution pour vous faciliter la vie et vous permettre de gagner du temps. Il s’agit des portails automatiques. Avant de faire votre choix parmi les différents vendeurs d’automatisme de portail à Marseille,  définissez vos besoins et fixez votre budget. Car en effet installer ce système représente un véritable investissement. Son coût moyen varie de 350€ à 1500€.

Fixez vos besoins

Avant de réaliser un quelconque achat, quelques critères sont à prendre en compte. Le premier est votre type de portail : est-ce un portail à double battant, le plus courant ou un portail coulissant. Le second, le poids de votre portail. Veillez à ce que le moteur du système automatique soit assez puissant pour motoriser votre portail. Cela évitera les pannes à répétition. Le troisième critère, qui compte autant que les deux premiers est l’alimentation électrique nécessaire pour faire fonctionner l’automatisme. Deux options s’offrent à vous : soit le 220 volts, qui nécessite une installation assez complexe en matière de câblage, soit le 12 ou le 24 volts qui pour sa part peut fonctionner avec une batterie ou un panneau solaire.

Faites votre choix

Une fois vos besoins définis, vous pouvez faire votre choix en fonction de votre budget et du confort souhaité.

Pour les portails à double battant, il existe 5 systèmes automatiques. Il y a l’automatisme à bras, très facile à installer et qui reproduit le mouvement de votre bras ; l’automatisme à vérin, qui convient très bien aux portails lourd mais doit être installé par un professionnel ; le système à roue doté d’un moteur et d’une roue sur chaque battant et l’automatisme enterré, qui est le plus discret et le plus esthétique, mais aussi le plus couteux car son prix peut aller jusqu’à 3000€.

Pour les portails coulissant, vous pouvez choisir entre un système de rail au sol ou un système autoportant. Le premier consiste à installer un cheminement au sol afin de permettre aux rails installés sur le portail de faire un va-et-vient ; le second quand à lui est conçu avec un système de guidage et ne nécessite pas d’installation au sol.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

No votes so far! Be the first to rate this post.