0
(0)

Si vous vous êtes toujours imaginé à la tête de votre propre établissement, si vous êtes prêt à y consacrer toute une vie, alors cet article est fait pour vous. Vous y trouverez quelques précieux conseil en restauration, car en effet n’est pas restaurateur qui le veut !

Trouvez le concept qui fait tilt

De nos jours, les gens ne vont plus au restaurant uniquement pour manger, ils s’y rendent en espérant faire d’agréables découvertes culinaires. Ainsi, les concepts de restaurant sont de plus en plus diversifiés : crêperie bretonne, restaurant éphémère, cuisine moléculaire ; de nombreux choix s’offrent à vous.

Le tout, c’est de lancer un concept qui vous ressemble. Mettez votre touche personnel dans chaque élément important : de la décoration, jusqu’ au contenu de votre carte. Toutefois n’oubliez pas de rester dans les normes et de ne pas en faire trop. Votre restaurant doit être le reflet de votre personnalité sans pour autant être kitsch.

Renforcez vos acquis

Devenir restaurateur ne signifie pas seulement avoir une enseigne à son nom. Un gérant de restaurant porte souvent plusieurs casquettes, surtout lorsqu’il se met à son compte. Même si vous ne sortez pas d’une école spécialisée en restauration, vous pourrez toujours réaliser votre rêve. En effet, des établissements offrent des formations accélérés en gestion hôtelière.  Ils permettent à ceux qui veulent se lancer d’obtenir leur licence et ainsi d’ouvrir leur établissement.

Gardez aussi en tête que restaurateur est également synonyme de chef d’entreprise. Ainsi, vous serez quotidiennement amener à traiter d’autres aspects relatifs à la gestion de votre enseigne : gestion de stock, comptabilité, communication, gestion du personnel,… sont autant de notions que l’on attendra de vous.

Pensez aussi à développer ou à acquérir certaines qualités : réactivité, créativité, polyvalence et leadership seront vos meilleurs amis.

Encore et toujours : communiquez !

Marketing, tel est le mot clé de votre réussite. Et si vous commencez avec un budget réduit, pas de panique ; il est tout à fait possible de communiquer efficacement et à moindre coût. A titre d’exemple : ramenez des gens à votre soirée d’ouverture en réalisant une opération de tractation dans les rues avoisinantes ou en envoyant des invitations ciblées; vous pouvez aussi organisez des animations proposant des dégustations.

En opérant ainsi, vous serez sûr de marquer les mémoires et  de devenir l’endroit « In » du moment.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.