0
(0)

Aujourd’hui, nombreux sont les foyers qui optent pour l’isolation thermique pour réduire les factures de chauffage trop élevées et pour plus de confort dans la maison été comme hiver. C’est une solution très pratique et économique à ne surtout pas négliger. D’ailleurs, sachez à titre indicatif qu’en cas de grandes rénovations, l’isolation thermique des façades et des toitures sera obligatoire depuis le 1er janvier 2017.

Pourquoi isoler votre habitat en 2017 ?

Actuellement, isoler sa maison est devenu presque obligatoire. En effet, du 12 janvier au 4 février, le ministère de l’Ecologie a mis en consultation le projet de décret sur l’obligation d’isoler les façades et les toitures pour tous les bâtiments à usage d’enseignement, de bureaux ou d’habitation, les bâtiments commerciaux, mais également les hôtels à l’occasion de grands travaux de rénovation. Notez que ce dispositif a été inscrit dans la loi relative à la transition énergétique et il est effectif depuis le 1er janvier 2017. À titre de rappel, l’isolation thermique joue le rôle d’une barrière de chaleur. Pendant la période estivale été, l’isolation doit garder la chaleur à l’extérieure pour vous offrir un intérieur le plus frais possible et en période hivernale, elle vous protège contre le froid glacial de l’hiver et a aussi pour objectif de bien garder la chaleur à l’intérieur de votre habitation. À noter que vous aurez plusieurs types de matériaux isolants tels que la fibre de bois qu’on retrouve sur ce site http://www.domus-materiaux.fr/isolation-thermique/isolants-thermiques/fibre-de-bois.html, la laine de verre, etc. À vous de choisir les matériaux qui vous conviennent le mieux.

Ce qu’il faut savoir sur l’obligatoire d’isolation thermique début 2017

Il convient de rappeler que l’isolation thermique des façades et des toitures sera obligatoire à compter de janvier 2017 en cas d’une importance rénovation de bâtiments. Le décret notifiant cette mesure a été publié au journal officiel. Ce décret apporte une définition précise des gros travaux qui engendreront une nouvelle isolation des façades et des toitures. En ce qui concerne la façade, le remplacement d’un parement, la mise en place d’un nouveau parement ou la réparation de l’enduit existant (travaux d’au moins 50 % de la façade hors ouvertures) conduira à des travaux d’isolation obligatoires. Pour l’isolation des toitures, cette dernière sera obligatoire en cas de recouvrement ou de remplacement de la couverture (travaux concernant d’au moins 50 %, ouvertures non comprises). Dans certaines situations, en cas de gros travaux de rénovation, il est possible que l’obligation d’isolation des toitures et des façades ne s’applique pas. Par exemple, si les travaux d’isolation ne suivent pas les normes aux dispositions réglementaires (droit des sols et le droit de propriété à propos de l’aspect des façades et leur implantation, etc.) Si le maître d’ouvrage constate une quelconque disproportion entre les avantages et les inconvénients d’une isolation thermique par l’extérieur. Cependant, il devra justifier son point de vue en expliquant en quoi les travaux d’isolation auront un impact négatif (modification de l’aspect d’un bâtiment, surcoût, ou autres, etc.)

Pollution, changements climatiques, coûts énergétiques… les raisons pour isoler nos maisons ne manquent pas.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.