0
(0)

Dans toute l’Europe, des règles strictes sont imposées à tous les établissements exploitant le secteur alimentaire. Pour pouvoir démarrer leurs activités avec soin, il leur est nécessaire d’avoir un plan de maitrise sanitaire ou PMS.

L’importance du plan de maitrise sanitaire dans le monde du secteur alimentaire

Pour pouvoir mesurer son impact, il est nécessaire de savoir en quoi consiste vraiment le PMS ! Il s’agit, d’une manière générale, d’un document qui permet de devenir un exploitant légal du secteur alimentaire.

En entrant dans les détails, le plan de maitrise sanitaire informe les précautions prises par l’établissement pour assurer la sécurité sanitaire et surtout l’hygiène des nourritures. A ce sujet, il est nécessaire que vos denrées soient préservées contre les  dangers biologiques, chimiques et physiques.

Selon les règlementations européennes, surtout celle du 178/2002 et 852/2004, également exigée par le Paquet hygiène, tout exploitant du marché alimentaire doit mettre en œuvre des mesures strictes pour pouvoir proposer des nourritures entièrement saines. Avec le PMS, vous pourrez très bien démarrer votre activité si vos précautions correspondent aux exigences du marché.

Sachez que le plan de maitrise sanitaire doit comprendre :

-Le plan d’analyse des dangers et des points critiques pour leur maîtrise ou HACCP

-Les Bonnes Pratiques d’Hygiène ou BPH

-La gestion des produits non conformes

-Le système de traçabilité

Avec tous ces détails inclus dans votre PMS, vous pourrez parfaitement vous lancer dans votre activité alimentaire.

Comment établir son dossier de plan de maitrise sanitaire ?

La première chose à faire est d’inclure dans votre PMS les points essentiels cités ci-dessus. A part cela, il est impératif qu’il contienne également les documents qualités de votre établissement. Ce dernier vous donne la possibilité de justifier la progression de votre système de maitrise sanitaire.

De préférence, c’est mieux que votre plan de maitrise sanitaire informe également des  analyses bactériologiques, des enregistrements qualités, des cahiers des charges fournisseurs, sans oublier l’hygiène du personnel, les protocoles de fabrication e toutes autres formes de contrôles et d’hygiène. Toutes ces facettes contribuent à l’élaboration de votre PMS, alors il ne faut surtout pas les négliger.

Il est évident que le réussir n’est pas une chose facile, car dans un établissement alimentaire, de nombreuses choses sont à gérer. Pour vous aider, sachez alors qu’il est possible de confier l’élaboration de son plan de maitrise sanitaire à un professionnel du domaine. Il pourra s’occuper de tous les détails relatifs à ce sujet et vous n’aurez qu’à lui fournir les informations nécessaires concernant votre établissement.

De cette manière, votre PMS sera accompli avec soin et vous n’aurez pas à vous soucier de toutes les contraintes qui s’y rapportent.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.