0
(0)

Après un accident, vous avez décidé de vendre votre voiture mais vous ne savez pas vraiment comment vous y prendre ? La première chose importante est que vous devez rester ferme dans votre décision. Si vous êtes hésitant ou si vous sentez encore un grand attachement à votre véhicule, cela risque de compliquer la transaction. Si le rachat voiture accidentée a du mal à passer entre particulier surtout s’il est en très mauvais état, vous pouvez actuellement penser à la vendre à une société spécialisée dans ce domaine. Afin que la vente de votre voiture d’occasion ou accidentée se déroule sans soucis, voici quelques conseils d’experts.

rachat-voiture

Déterminez l’état de votre véhicule

Avant toute chose, vous devez d’abord définir l’état de votre véhicule après l’accident car cela va jouer un rôle essentiel dans votre décision future. En effet, si votre voiture a subi des dommages mais qu’elle reste roulante, vous pouvez suivre les mêmes procédures que lorsque vous revendez une voiture d’occasion. Ainsi, vous avez plus d’options : vendre à un particulier ou passer à des professionnels. Pour le rachat de voiture accidentée entre particuliers, vous devez d’abord fixer un prix « raisonnable » et être clair sur l’état du véhicule, et cela dès que vous passez votre annonce. Ceci vous permettra de faciliter toutes les transactions.

Si par contre, votre véhicule n’est plus en état de fonctionnement, la meilleure chose à faire est de s’adresser à des professionnels car la transaction entre particuliers va être plus compliquée. D’ailleurs, le rachat voiture accidentée non roulante est proscrit depuis 2009.

Comment se passe le rachat voiture accidentée à des professionnels ?

Actuellement, il existe de nombreuses sociétés spécialisées dans le rachat de voiture accidentée. Elles offrent en général un service rapide et sécurisé pour la plus grande joie des propriétaires de véhicules dans cet état. En effet, vous n’avez pas besoin de vous déplacer ou d’y consacrer tout votre temps libre comme lors de la vente entre particuliers. Il vous suffit de faire une estimation de votre véhicule, ce qui se passe souvent en ligne et de manière gratuite. Si le prix vous convient, l’agence de votre choix va se rendre dans un lieu de rendez-vous pour finaliser la transaction. De votre côté, il vous suffit de préparer quelques documents courants comme la carte grise du véhicule, un certificat de non-gage ou encore votre pièce d’identité. Après cette entrevue, c’est la société qui va prendre en charge l’enlèvement de votre voiture accidentée chez vous ou dans un garage et vous serez payé dans un délai bref en chèque de banque, en cash…

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.