0
(0)

Elles sont de plus en plus nombreuses les personnes qui sont affectées par des troubles auditifs. Cet article assez explicite sur le sujet le démontre bien. Englobant plusieurs pathologies, ils se manifestent à différents âges, même si les personnes âgées constituent le plus grand pourcentage des patients atteints de troubles auditifs. La personne qui en souffre a alors du mal à percevoir les sons. Fort heureusement avec l’évolution de la science et de la technologie des solutions efficaces sont désormais proposées. C’est le cas des prothèses auditives qui permettent de pallier à la surdité. Si on note l’existence de plusieurs marques sur le marché, les prothèses auditives sont toutes plus ou moins similaires en apparence. Toutefois, cela ne signifie pas qu’elles se ressemblent toutes. Plusieurs niveaux de surdité existant, la prothèse prescrite à l’un après examen ne saurait être forcément la même prescrite à un autre. Ensemble faisons le point sur les différents appareils qu’on retrouve sur le marché.

 

Les prothèses auditives contours d’oreille

 

Ces prothèses auditives sont les plus traditionnelles et les plus courantes. Quoiqu’elles s’adaptent à tous les niveaux de perte auditive, dans la plupart des cas elles sont réservées aux pertes auditives qui sont sévères et profondes. Disposant d’un boîtier externe qui contient toute l’électronique de l’appareil, il a une bonne autonomie et est robuste. Il a toutefois pour inconvénient d’être pour certains modèles assez volumineux. Il existe cependant de nos jours des appareils dit micro-contours d’oreille. Plus petits et plus esthétiques, la puce ici se trouve dans un petit boîtier qui se positionne derrière le pavillon de l’oreille. Existant en micro-contour à écouteur déporté et en micro-contour open, ils sont adaptés pour les pertes de surdité légères.

 

Les prothèses auditives intra-auriculaires

 

Tout comme les prothèses auditives micro- contours oreille, les prothèses intra-auriculaires sont indiquées pour les surdités légères ou moyennes. Réalisées sur mesure, elles s’insèrent directement dans le conduit auditif et sont beaucoup plus discrètes. Elles n’ont en effet ni boîtier ni tube, et toute l’électronique se retrouve directement dans la coque. Pour certains modèles ils sont quasiment invisibles. On note cependant qu’elles ont une moins bonne autonomie que les prothèses contour oreille. Ce type d’appareil est toutefois déconseillé aux personnes dont le conduit auditif est très étroit. Sa réalisation nécessite en effet qu’une empreinte de l’oreille soit faite, ce qui est possible quand le conduit auditif est relativement large.

 

Les prothèses auditives intra-conque

 

Ces prothèses auditives sont efficaces dans le traitement des surdités qui vont de moyennes à sévères. Elles sont plus volumineuses que les prothèses contour oreille car débordant dans le pavillon pour occuper toute la conque de l’oreille. L’intra-conque s’apparente en effet à une oreillette. Elle est de ce fait très peu appréciée par de nombreux patients, car étant très peu esthétique. C’est toutefois le type de prothèse auditive qui est le plus facile à manipuler en raison de sa grande taille. Mais de nos jours les fabricants de différentes marques s’évertuent à proposer des modèles qui sont fonctionnels, mais aussi qui ont un joli visuel même si l’appareil en lui même reste très visible.

 

Toutes les prothèses auditives ont pour fonction de remédier à un problème de surdité, mais toutes les prothèses ne se ressemblent pas. C’est la raison pour laquelle une consultation avec un audioprothésiste est nécessaire pour trouver l’appareil qui va correspondre au niveau de surdité dont vous ou un proche souffre. Vous en trouverez un qui est compétent en vous rendant à la Maison de l’Appareil Auditif. Différents types de prothèses y sont par ailleurs proposés de bonne qualité et à prix discount.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.