Huile d'olive
0
(0)

Pour mettre au point l’ huile d’olive, la première pression à froid est la plus traditionnelle méthode de pressage. Cette méthode fut élaborée dans la période de l’antiquité pour extraire tout type de breuvage à partir de fruits à graines. Jusqu’à aujourd’hui, cette méthode est toujours prisée par les petites entreprises particulières et les grandes entreprises de vente d’ huile d’olive. Il s’agit d’une manière naturelle de retirer l’huile à température ambiante sans l’usage de composé chimique.

Les étapes pour conditionner les fruits à la pression à froid

Avant de faire la pressurisation, il faut conditionner les olives. Pour ce faire, il faut procéder par étapes de façon très méthodique. Il faut au préalable récolter les fruits de bonne qualité, séparer les fruits mûrs et sains parmi la récolte. Puis conditionner les fruits à bonne disposition, les sécher pendant plusieurs jours et les conserver au chaud dans un endroit à la fois aéré et isolé. Après, les fruits possèdent les conditions nécessaires pour tirer le meilleur jus d’olive. Après cette étape, sortir les olives, les mettre à l’air pour les dépoussiérer minutieusement olive par olive. Cet exercice sera refait plusieurs fois pour garantir un meilleur lavage et terminer vers la décortication.

Le pressage à froid

Une fois conditionnée, la première étape est le broyage, le but est de libérer l’huile contenue dans les graines, le produit obtenu est une pâte d’huile. Pour ce faire, plusieurs machines sont à disposition comme le broyeur à meules par exemple. Puis vient le malaxage, le but est de séparer l’eau contenue dans l’olive et l’huile brutes via un malaxeur. Cette étape se fait en seulement 24 minutes par l’usage des matériels industriel. Enfin vient l’extraction par pression, il s’agit de l’action de séparer tous les éléments inutiles liés à l’huile. Pour ce faire, l’entreprise utilise un matériel de filtrage séparant la partie solide inutile de la partie liquide convoitée.

Les avantages de cette méthode

Le pressage à froid présente des bienfaits au niveau de la qualité d’ huile d’olive obtenue. En effet, cette méthode permet de conserver les éléments nutritifs importants comme le lipide par exemple. Chaque olivier possède 14 % de lipides dans sa composition, par cette méthode, le lipide retenu est élevé. Sans l’utilisation des éléments chimiques, elle permet d’avoir une substance saine sans résidu de solvants, ainsi la couleur obtenue est plus claire. D’ailleurs, le rendement en huile de cette pression est plus volumineux, il n’y a aucun débordement ni perte, tous sont conservés.

 

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.