0
(0)

Les chevaux sont des animaux intéressants mais aussi complexes car il faut en prendre soin régulièrement. Cela implique de s’occuper de sa toilette, son alimentation, de sa formation, de renforcer les liens affectifs et le garder en bonne santé.

Comment s’occuper de la toilette d’un cheval ?

Pour s’occuper de la toilette d’un cheval, la première chose à faire est de l’amener à l’endroit prévu pour cela. Il faut une cabine ou une étable séparée qui est spécialement destinée à la toilette du cheval. Il faut l’attacher afin d’éviter qu’il ne s’éloigne pas. Pour la douche, on a besoin de shampoing cheval pour le rafraîchir l’été après un effort qu’il a effectué sous la chaleur. On utilise un tuyau pour arroser doucement les membres et les épaules du cheval pendant un bon moment. Il ne faut pas mouiller les reins et la tête car il risquerait d’avoir froid. On passe ensuite le couteau de chaleur sur les parties du corps mouillées pour que les poils soient justes humides. Et pour terminer, on mouille une éponge, puis la passer sur les naseaux et autour des yeux du cheval.

L’étape suivante dans la toilette du cheval consiste à décoller la saleté sur le pelage, on doit utiliser une brosse à crins en caoutchouc. Cette opération s’appelle l’étrille qui se passe uniquement sur les parties charnues comme le ventre, le dos, la croupe,… Par la suite, on lisse les poils du cheval à l’aide d’une brosse plus souple. Celle-ci permet aussi de rendre l’animal beau et brillant. Et s’il existe des parties du corps dont le pelage a besoin d’être taillé, il faut utiliser une tondeuse électrique pour le faire.

Tout ce qui concerne la santé du cheval

A part la toilette, le cheval a aussi besoin de bien s’alimenter. Il est un herbivore, s’il est à l’état sauvage, son alimentation constitue principalement d’herbe. Mais, s’il est en écurie, on peut lui donner des céréales, des fourrages et de la paille. Il passe de 14h à 16h par jour à manger. Les besoins nutritionnels sont liés au sexe du cheval, à la race, à la taille, à la température extérieure, au travail et à son état physiologique.

En plus de la nourriture, le cheval a aussi besoin de beaucoup d’eau à environ 20 à 40 litres par jour.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.