Vendre sa demeure en employant les méthodes classiques par l’intermédiaire des annonces sur internet ou des agences immobilières, limitera la valeur de votre maison. Mettre en vente votre bien immobilier pour en tirer un cout onéreux n’est réalisable qu’avec l’achat d’un promoteur.

Approche du promoteur

En établissant le contacte avec cet expert du marché en immobilier, deux catégories de prix vous seront exposées pour vendre une maison à un promoteur: l’un serait le prix dit immédiat, car le montant sera automatiquement fixé en constatant l’état réel du bien. L’autre c’est le prix potentiel constructible, le prix dépendra de la capacité de construction des surfaces. D’une manière générale, le prix potentiel constructible est le plus convoité tant pour le promoteur que pour le propriétaire. Le vendeur en tirera des bénéfices tels que le montant plafonné et concernant l’acheteur c’est l’occasion rêver de se projeter dans le futur en imaginant toutes les ressources d’activités qu’il pourra en faire après l’achat. Ce prix est donc fructueux pour les deux parties, mais présente-t-il que des avantages ?

Le délai de la vente basé sur le potentiel constructible

L’accomplissement de la vente prend énormément de temps, pas parce que l’expert joue avec toutes les paperasses, mais c’est à cause des raisons administratives faisant généralement face à des oppositions.
En effet, pour vendre sa maison à un promoteur, ce dernier doit impérativement se procurer d’un permis de construction visible à la municipalité, car s’il veut passer à l’achat c’est qu’il désire construire par la suite. Après que la procuration du permis soit entre les mains, ceci ouvre la voie à la possibilité d’opposition des tiers. À vrai dire, les voisins ont à leurs possessions une période de 2 mois pour aller à l’encontre de la réalisation du projet, ils peuvent prétendre à une annulation de projet d’édification par exemple. Quant à l’administration, il dispose d’un mois de plus pour supprimer le permis ou déposer un recours.

En outre, quelques un des promoteurs sont hors de la simplicité, ils ajoutent à listes des risques des conditions tels que la procuration de la « garantie financière d’achèvement » ou encore la précommercialisation, ce qui prolonge bien évidemment le délai. Face à cela, veillez toujours à ne pas perdre votre temps sans avoir la garantit que la vente se passe comme prévu. Que vous passiez par un agent immobilier ou un promoteur, l’attente sera tout aussi longue. La seule différence c’est qu’avec un promoteur votre ambition de plus-value est parfaitement concevable, vous obtiendrez un prix dispendieux.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

No votes so far! Be the first to rate this post.