0
(0)

Pour chaque entreprise, qu’elles soient petites ou grandes,être visible sur l’internet est primordial. Mais quelle technologie choisir pour son site web?? Un hébergement partagé ou un serveur virtuel privé?? Je vais essayer d’éclaircir un peu la situation. Pour afficher sa présence sur internet, deux services sont nécessaires. Le «?domaine?» et l’«?hébergement?».

Choisir un domaine :

Le domaine est essentiel afin de définir votre identité sur le web. C’est en quelque sorte votre adresse, où vos visiteurs doivent se rendre pour vous trouver.

Idéalement, pensez à choisir un nom simple à écrire et à se rappeler.J’ai déjà croisé des noms de domaine ridiculement longs comme «?ma-super-compagnie-de-mouton.com?». Dans un cas comme celui-ci, l’utilisation d’un acronyme simplifiera grandement la vie de vos visiteurs ou clients potentiels. Un domaine comme «?mscdm.com?» pourrait être utilisé plutôt que sa version longue précédemment mentionnée.

Il ne faut pas oublier que votre adresse courriel ainsi que votre nom de domaine figureront probablement sur vos cartes de visite.(ma-super-compagnie-de-mouton.com). Il faut donc que ceux-ci soient simples à utiliser et à se rappeler. Vous ne voudrez sans doute pas d’un nom trop long dans ce cas.

Est-ce que les TLD ont une importance??Un TLD (Top Level Domain) est l’extension d’un nom de domaine. (EX : .com, .fr, .ca, .net…)Choisir son TLD est important?! Certains TLD sont réservés pour des pays (EX : .us, .fr, .ca) et indiquent aux différents moteurs de recherche comment votre site doit être géolocalisée. D’autresTLD comme les .com et .net sont international et possèdent également une signification qui leurs est propres. En règle générale, pour le commercial,on doit choisir un .com alors qu’un .org servira plutôt pour une organisation, tandis qu’un .net pour un réseau (network), etc.

Pour plus de détail sur les TLD de premier niveau, je vous invite à visiter le site de Wikipédia.

Choisir un hébergement :

La prochaine étape consiste à choisir un hébergement pour votre site web. Dans le domaine de l’hébergement, il existe plusieurs types de produits (hébergement partagé, hébergement semi-dédié, serveur virtuel privé (vps), serveur dédié, etc.)et il n’est pas toujours simple de savoir quel type d’hébergement est idéal pour votre site.

L’hébergement partagé :

Quand on parle d’hébergement partagé, il s’agit d’un serveur qui accueille plusieurs sites (entre 100 à 2000 selon l’hébergeur). Ce qui implique que les ressources du serveur sont partagées entre plusieurs sites. La majorité des serveurs en hébergement partagé limiteront les ressources allouées à chaque site selon le forfait sélectionné par le client.

Avantage :

  • Un coût très bas pour le client
  • Aucune gestion du serveur par le client

Désavantage :

  • Les ressources sont limitées

Ce type d’hébergement est pratique pour une entreprise qui débute sur le web ou pour un petit blogue.Lorsque le trafic ou la demande en ressources augmenteront, il faudra considérer déplacer son site vers un autre forfait d’hébergement plus adapté.

L’hébergement semi-dédié :

En général, ce type d’hébergement fonctionne avec le même genre de serveur que pour l’hébergement partagé, mais le nombre de clients hébergés est plus limité (entre 1 à 6 clients au maximum selon les hébergeurs). Dans un hébergement semi-dédié, les sites web disposent encore de restriction sur le nombre de ressources disponibles, mais celles-ci sont beaucoup plus permissives que sur l’hébergement partagé régulier.

Avantage :

  • Très peu de site sur le même serveur.
  • Plus de ressource pour les sites.
  • Aucune gestion du serveur par le client

Désavantage :

  • Coût plus élevé que sur l’hébergement partagé.
  • Bien que les ressources soient partagées, il ne faut pas oublier qu’en théorie on partage les ressources avec d’autres gros sites.

L’hébergement semi-dédié est surtout pour de gros sites nécessitant une solution clé en main.L’hébergement semi-dédié bénéficie de la même assistance technique que l’hébergement partagé.

Le serveur virtuel privé (vps):

Un serveur virtuel privé est un serveur créé à l’intérieur d’un ou de plusieurs serveurs physiques. Certains hébergeurs vont créer ce type de serveurs dans un environnement infonuagique privé composé de plusieurs serveurs physiques connectés ensemble par la technologie de grappe (cluster) et liés à des unités de stockage externes (SAN). L’avantage principal d’un serveur virtuel privé est «?les ressources à la demande?».   Les ressources du serveur virtuel peuvent être augmentées graduellement afin de suivre la croissance de votre site.

Quand on choisit un serveur virtuel, il est préférable de vérifier auprès de l’hébergeur s’il est hébergé dans une technologie de grappe et que les ressources sont statiques plutôt que dynamiques. L’utilisation des ressources dynamique permet à l’hébergeur de vendre plus de ressource que ce que les serveurs physiques utilisent vraiment (over selling) et cela peut nuire au fonctionnement du serveur physique ou du serveur virtuel.

Avantage :

  • Seulement vos sites sont sur votre serveur virtuel.
  • Toutes les ressources vous sont dédiées.
  • Ressource disponible à la demande.
  • Configuration très flexible.

Désavantage :

  • Nécessite habituellement un minimum de connaissance technologique.
  • Il faut souvent opter pour un plan d‘assistance technique si l’on ne possède pas toutes les connaissances requises afin de gérer le serveur.

Un serveur virtuel est une très bonne option pour un site en pleine expansion ou pour héberger plusieurs sites simultanément.

Le serveur dédié :

Un serveur dédié est une machine physique qui vous est entièrement réservée. L’hébergeur branche le serveur dans son centre de données et y autorise l’accès à internet. Avant l’arrivée des serveurs virtuels, les serveurs dédiés étaient la solution idéale pour les gros sites web. Malheureusement, avec un serveur dédié il faut prendre en considération qu’en cas de défaillance matérielle, il faudra souvent plusieurs heures pour qu’un technicien puisse changer la pièce et redémarrer le serveur.

Nous recommandons seulement l’utilisation de serveurs dédiés aux entreprises ayant un technicien attitré à la gestion de ces serveurs. En règle générale, une bonne pratique pour des serveurs dédiés consiste à en avoir au moins deux afin d’assurer la redondance des données et du matériel.

 

Pour résumer :

Pour une bonne visibilité sur le web, il faut bien choisir son nom de domaine. Il est important d’avoir un bon nom, simple et facile à retenir pour vos clients. L’agence swisstomato.ch peut vous aider à trouver facilement votre nom de domaine.

Pour l’hébergement de votre site internet, si vous débutez dans le domaine, commence zen choisissant un forfait d’hébergement partagé et augmentez avec le temps. Un bon hébergeur web sera heureux de vous assister dans vos démarches,afin de trouver la meilleure solution au bon fonctionnement de votre site.

Il est inutile de payer pour un forfait trop gros au départ. Investissez plutôt dans la croissance de votre entreprise et éventuellement, adaptez l’hébergement en fonction de votre trafic ainsi que de la demande en ressources.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.