Argentine
0
(0)

L’Argentine est un grand pays d’Amérique du Sud doté d’une richesse naturelle qui se reflète à travers des déserts de sel blancs comme neige, des montagnes majestueuses aux pics enneigés, des lacs aux eaux cristallines, des rochers aux mille couleurs… Sans nul doute, les voyageurs qui y transitent garderont longtemps en mémoire ce qu’ils y ont vu et vécu. De loin, les chutes d’Iguazú figurent en tête de liste des meilleurs paysages de l’Argentine. Véritables joyaux de la nature, ces fameuses chutes ont pour écrin une forêt tropicale.

En fait, le río Iguazú prend sa source au Brésil. Il parcourt 1 300 km avant de terminer sa course dans le río Paraná qui, à l’approche d’Iguazú, s’éparpille en 275 cascades dont la hauteur vacille entre 40 à 80 m. Ces cascades s’étirent en arc de cercle sur un mur d’environ 3 km. Ces torrents captent l’attention des visiteurs. Pour les admirer, ces derniers se rendent à la croisée des frontières entre le Brésil et l’Argentine, non loin du Paraguay.

Le parc national Los Glaciares au paysage unique

Le parc national Los Glaciares se classe parmi les attractions touristiques très prisées par les touristes du monde entier. Cette aire protégée qui se trouve à Santa Cruz est à inclure dans les circuits Argentine, ne serait-ce que pour voir de près le lac Argentino. Ce n’est autre que le plus grand lac de Patagonie argentine, avec une superficie de 1 415 km2. La petite localité d’El Calafate, située sur sa rive sud, est le point de départ de ceux qui choisissent d’explorer la région.

Mais avant tout, le lac Argentino est renommé pour les glaciers impressionnants qui plongent directement dans ses eaux, dont le glacier Perito Merino. Long de 15 km et large de 5 km, ce géant atteint jusqu’à 60 m de hauteur au-dessus du lac Argentino. Les vacanciers passeront des heures à observer ses mouvements et à entendre ses craquements sans se lasser.

Ushuaïa, une ville du bout du monde qui vaut le détour

Impossible de ne pas passer par Ushuaïa, une ville touristique argentine qui compte d’intéressantes infrastructures hôtelières allant des auberges de jeunesse aux palaces étoilés ainsi que des cabanas et des campings. Mais Ushuaïa facilite surtout l’accès au parc national Tierra del Fuego. À bord d’un voilier ou d’un navire, les croisiéristes se promèneront sur le canal Beagle. Au fil de l’eau, ils verront des cormorans, des manchots de Magellan et des lions de mer.

Par ailleurs, Ushuaïa dispose d’une excellente qualité d’enneigement. C’est pourquoi, en saison hivernale, elle se mue en station de ski de fond et de piste. La station de ski de Cerro Castor, notamment, sert de lieu d’entraînement aux équipes professionnelles de l’univers, mais ça n’empêche pas les autres personnes de s’adonner aux joies de la glisse. Ceux qui apprécient le trekking, la pêche et l’équitation y trouveront leur bonheur. Les passionnés d’histoire, eux, visiteront le musée du Bout du Monde qui met en valeur le patrimoine ethnographique et historique d’Ushuaïa.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne 0 / 5. Nombre de votes : 0

No votes so far! Be the first to rate this post.