Assurance-auto

Pour l’assuré comme pour l’assureur, la résiliation de l’assurance auto est possible. Toutefois, cette procédure est encadrée par la loi et ne peut être initiée de façon unilatérale sans que le contexte ne fasse partie aux situations donnant droit à la rupture du contrat. En principe, on se réfère au code des assurances pour prévaloir cette décision sauf dans certains cas précis où les restrictions prescrites sur le contrat d’assurance auto prennent le dessus.

Bien que la loi de consommation protège les droits de l’assuré, on ne peut négliger que toute résiliation à son encontre et par son assureur peut représenter un point noir sur son dossier lors de la souscription à un nouveau contrat d’assurance auto.

De nos jours, on témoigne de l’augmentation rapide des offres de compagnies d’assurances conçues spécialement pour les conducteurs résilié. Ceci permet à ces derniers de souffler.

Contrat auto résilié : Quelle Solution !

Il faut dire que la recherche d’un nouveau contrat d’assurance auto représentait pour les conducteurs résiliés une tâche peu évidente vu l’effort à fournir pour retrouver un assureur acceptant leur dossier surtout à un prix raisonnable. En effet, dès que la résiliation est prononcée, sachez que votre dossier sera entaché et fera hésiter la plupart des compagnies quant à la possibilité de vous assurer. Si, par chance, l’une d’elle se prête au risque qu’elle juge que vous représentez, attendez vous que la facture soit salée ou encore que les garanties proposées soient limitées.

Dans ce cas, il est préférable de se diriger vers des compagnies d’assurance spécialisées qui, par contre, proposent leurs services principalement aux conducteurs résilié et peuvent, donc, vous présenter des offres satisfaisantes avec un bon rapport qualité prix. De ce fait, nous vous conseillons d’utiliser un comparateur d’assurance ou de faire appel à un professionnel d’assurance (courtier) qui peut vous aider dans la comparaison des différentes offres d’assurance existant sur le marché de peur de vous y perdre. Ceci ne prendra pas beaucoup de votre temps, puisque ce n’est que l’affaire de quelques clics. Il suffit  de faire une recherche avec la requête ‘assurance auto résilié pas cher’ pour obtenir une multitude d’offre répondant à votre demande. A cet instant, il devient difficile de procéder à la comparaison vous-même sans l’aide d’un comparateur en ligne.

Si vous n’êtes pas un adepte de l’internet,  vous pouvez toujours vous orienter vers le Bureau Central de Tarification (BCT). Toutefois, bien que cet organisme vous permet surement de bénéficier d’une couverture, il se trouve que la démarche s’estime comme étant longe et les garanties limitées au stricte minimum, c’est-à-dire la responsabilité civile.

Quels sont donc les situations donnant droit à votre assureur de résilier votre contrat ?

Plusieurs cas entrainent la résiliation d’une assurance auto par l’assureur. On cite :

  • Excès de sinistres :

Une forte sinistralité peut entrainer la rupture de votre contrat. Encore faut-il que cela soit prescrit sur votre contrat dans le chapitre ‘Résiliation’. Car, selon le code des assurances, seulement un sinistre qui implique une infraction au code de la route où une conduite sous l’emprise de l’alcool ou stupéfiants pourrait être derrière une résiliation d’assurance auto.

  • Résiliation pour falsification de déclaration :

Il arrive que l’assuré puisse parfois déformer sa déclaration à la souscription ou suite à un sinistre afin de diminuer le risque. Cela donne le droit à l’assureur de rompre le contrat d’assurance auto.

  • Résiliation pour non-paiement des primes :

Tout assuré dispose de 10 jours après la date d’échéance pour régulariser sa situation. En cas de non paiement à cette date, l’assureur vous envoie une mise en demeure par lettre recommandée exigeant un paiement dans le 30 jours qui suivent. A la fin de ce délai, si l’assuré ne procède pas au règlement, les choses deviennent plus sérieuses. L’assureur procède à la suspension de ses garanties pour résilier bonnement son contrat après 10 jours. Il ne s’arrête pas là et continue à réclamer la somme due. Sachez encore, que plus le règlement tarde à venir plus le montant devient plus importants compte tenu des intérêts qui s’y ajoutent. De plus, avoir un contrat résilié pour non paiement vous place dans la case des mauvais payeurs, ce qui complique davantage votre recherche d’un nouveau contrat d’assurance auto.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

No votes so far! Be the first to rate this post.