Vous désirez créer votre entreprise, mais vous trouvez qu’il y a trop de freins en France ? Pourquoi ne pas entrevoir d’installer votre entreprise à l’étranger. Ce choix, de nombreux expatriés l’ont déjà fait et vous pourriez rejoindre la liste. Créer son entreprise à l’étranger n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le craindre. Toutefois, pour réussir cette transition, il est important de connaître certaines choses et de bien préparer le terrain.

Pour quelles raisons installer votre entreprise à l’étranger ?

S’installer à l’étranger doit être un choix réfléchi. En effet, on a tous des attaches en France, et même si vous avez l’impression d’être un électron libre qui n’appartient à aucun pays, la réalité risque de rapidement vous rattraper une fois à l’étranger.

La France est souvent critiquée, et si certaines critiques sont valables, il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un pays où la vie est particulièrement agréable comparée à celle de nombreux autres endroits sur terre. Et même pour les entrepreneurs, la France n’est pas l’enfer que certains veulent parfois nous décrire.

Mais il est vrai que le tableau n’est pas parfait. Il ne l’est nulle part dans le monde, toutefois certains pays offrent des conditions plus favorable pour les entrepreneurs.

Aussi, avant de chambouler complètement votre vie, commencez par cibler les raisons qui vous poussent à vouloir aller voir ailleurs. Ensuite, vous allez pouvoir comparer la France avec d’autres pays qui vous tentent, et voir si les conditions sont plus favorables.

Dans la plupart des cas, les entrepreneurs expatriés recherchent une fiscalité plus douce, une juridiction et une administration plus simples.

Anticipez les coûts et les contraintes liées à l’installation de votre entreprise à l’étranger

Le pays idéal n’existe pas et, quelle que soit la destination que vous allez choisir pour y créer votre entreprise, vous devrez faire face à des contraintes. L’objectif est de mesurer les avantages et les contraintes et d’essayer de trouver le pays où les avantages pèsent le plus.

Pour évaluer les contraintes, vous devez prendre en compte les coûts de création de votre entreprise, mais également les contraintes juridiques, économiques, administratives, fiscales, géographiques, climatiques, structurelles, politiques, culturelles, ainsi que la langue du pays, la monnaie et la distance par rapport à la France.

Si vous prenez le temps de choisir le pays d’accueil de votre entreprise en fonction de vos raisons et des contraintes, l’installation devrait se dérouler de façon optimale.

À lire aussi : comment réduire sa taxe grâce à la comptabilité.

Notez cet article de 1 à 5 étoiles

Cliquez sur une étoile pour noter !

Note moyenne / 5. Nombre de votes :

No votes so far! Be the first to rate this post.